Sonar, le magazine des sons et de l'ouïe

Tuesday, March 13, 2018

Un moyenne, les personnes présentant une déficience auditive attendent 7 ans avant d’oser demander de l’aide. Afin de dédiaboliser les tests auditifs, Lapperre compile les témoignages représentatifs dans son magazine Sonar (24 p.) Le tirage est de 136 000 exemplaires alors que la version digitale est envoyée à 7 600 adresses mail.

LE CHALLENGE

OBJECTIFS

Renforcer le lien avec les clients (futurs) grâce au magazine :

  • Faciliter l’identification au travers de témoignages
  • Informer sur tout ce qui traite du son et de l’audition
  • Affirmer l’expertise de Lapperre
  • Sensibiliser les lecteurs sur les conséquences néfastes des nuisances sonores

PUBLIC CIBLE

  • Clients et prospects de Lapperre en Belgique.
  • 61% des lecteurs sont de sexe masculin. Les 55 à 79 ans sont les plus représentés (74%).

LA SOLUTION

3 piliers composent le magazine qui alterne les articles courts et longs :

  1. À l’écoute : au sujet des sons et des bruits
  2. Tout ouïe : l’expertise des audiologues Lapperre
  3. Faites-vous entendre : des personnes racontent leurs troubles auditifs

- équilibre entre le contenu sérieux et ludique

- explications très visuelles

- photos de vraies personnes, dans leur environnement

La version digitale renforce la notoriété de la marque à coups de vidéo, images et interactivité : http://magazine.lapperre.be

LE RESULTAT

Customètre, fin 2016. Des résultats meilleurs que la norme :

  • Qualité des photos 8,6/10, format 8,6/10, lisibilité 8,5/10
  • 90% y trouve des informations intéressantes et en apprend plus sur Lapperre
  • Excellente activation : 81% recommanderait Lapperre (20% de plus que la référence)
  • Sonar donne envie d’acheter des produits Lapperre à 77% des lecteurs
  • 88% estime que Sonar prouve que Lapperre est innovant
  • 86% a l’impression que Lapperre le considère comme un client important (21% de plus que la norme)

Le retour qualitatif obtenu à l’aide du Custometer nous a été très utile et nous a permis de perfectionner le format en 2017. Ainsi, le nom original ‘Magazine Lapperre’ n’étant pas très attractif, le magazine s’intitule désormais ‘Sonar’. La lisibilité a été améliorée en éliminant la police arrondie (ce qui correspond davantage au public plus âgé) et nous avons ajouté une rubrique où les lecteurs peuvent poser leurs questions pratiques à un audiologue.

PLUS D'INFOS

 

comments

Newsletter

Intéressé par les nouvelles tendances du marketing du contenu? Inscrivez-vous et recevez notre lettre d'information dans votre boîte mail.