Mettre fin à 5 malentendus concernant le content curation

Wednesday, March 23, 2022

Le content curation – ou la curation, l’organisation de contenu – est le fait de collecter des informations sur un sujet spécifique et de les publier – commentés – sur ses canaux. Comme il ne s’agit pas de contenus propres, il existe bon nombre de malentendus à leur sujet. Nous aidons volontiers à y mettre un terme.

1. Le curated content ne me coûte rien

Le curated content – ou contenu curé ou organisé – est un contenu qu’on ne crée pas soi-même au sens stricte, mais cela ne signifie certainement pas qu’il est gratuit. Beaucoup de temps est en effet investi dans le suivi des sources, la sélection des bonnes informations et l’ajout de commentaires ou d’une plus-value propres. Pensez par exemple au fait de réunir les trente photos d’architecture les plus impressionnantes de l’année écoulée pour en faire un ranking.

2. Le curated content n’est pas la même chose que l’aggregated content

Lorsque vous recherchez, sélectionnez et publiez purement des informations sur vos canaux, vous créez de l’aggregated content, ou contenu agrégé. Cen’est cependant pas du contenu curé, car il n’y a pas de plus-value ou de commentaire. C’est justement ce commentaire qui profite à votre public et qui aide donc votre marque à avancer.   

3. Le curated content est interdit parce que ce n’est pas mon propre contenu

Ai-je bien le droit d’utiliser les information d’autrui ou d’une organisation ? Bien sûr, à condition que vous citiez vos sources. Sur les médias sociaux, vous pourriez partager un autre post ; sur votre propre site Web, vous intégrez un lien vers l’URL où se trouve l’information de base. Faites toutefois attention aux droits d’auteur sur les photos.

4. Mon public n’aime pas le curated content

Nombreuses sont les marques qui partent de l’idée que leur public ne s’attend qu’à des contenus propres. C’est faux ! Votre public est à la recherche de reconnaissabilité dans vos contenus et veut que ceux-ci forment un récit cohérent. Si le contenu curé a sa place dedans, c’est parfait. Mieux encore, en utilisant des sources externes, vous pouvez étayer votre propre récit et lui donner plus de poids.

5. Le content curation ne convient pas dans mon secteur

On entend souvent dire que « le contenu curé est bon dans un environnement B2C, mais en B2B je ne peux pas du tout m’en servir ». Cette supposition aussi est fausse. Dans chaque secteur, il existe des experts ou des influenceurs. Dénichez-les et voyez s’ils sont capables de renforcer votre récit (de temps à autre).

Lisez plus sur le contenu curé chez nos collègues du Content Marketing Institute 

 

Newsletter

Intéressé par les nouvelles tendances du marketing du contenu? Inscrivez-vous et recevez notre lettre d'information dans votre boîte mail.