Post-graduat marketing de contenu: améliorez vos connaissances, vos idées er votre réseau

Wednesday, June 15, 2022

Le post-graduat en Content Marketing à l’AP Hogeschool a bouclé sa troisième édition. Il a fêté ça avec un événement de réseautage. À cette occasion, nous nous sommes penchés sur le passé et l’avenir en compagnie de la fondatrice et d’un ancien élève. Custo soutient en effet la formation avec énormément de cœur.

Mardi 7 juin. Sur la ligne de démarcation entre le Zuid et le Modewijk à Anvers, sur le site événementiel convivial de Moon, a lieu la soirée des anciens élèves du post-graduat en Content Marketing organisé par l’AP Hogeschool – mieux connu sous le nom de Content Rules?!. Du coup, c’est une soirée qui réunit trois années d’étudiants.

Nous tombons immédiatement sur sa fondatrice et force motrice (avec Frederik Picard), Chris Van Gils. « Les trois premières années ont été une expérience très agréable », raconte-t-elle. «  Trois années de suite, coupler une sélection hors pair d’étudiants à une sélection hors pair de maîtres de conférence et d’agences avec, à la clé, des cases hors pair, il y a eu de quoi vivre une très belle expérience. »

Formation content marketing = réseau content marketing

En guise d’élément distinctif principal, Chris Van Gils évoque l’offre dans son ensemble : « Nous sommes plus qu’une formation. Nous apportons à nos étudiants connaissances et insights, mais ensemble nous franchissons aussi de grands pas en bossant toute l’année sur leur case, avec nous en tant que coachs, mais aussi en interaction avec les professeurs invités et les agences, et surtout aussi en travaillant entre eux. La formation est aussi un réseau : des gens de différents âges et horizons, mus par différents intérêts convergent littéralement vers le domaine du content marketing. »

C’était aussi la raison pour laquelle a été organisée cette soirée : afin de réunir des personnes de différents horizons, mais partageant les mêmes idées. Un des participants est Sam Asaert, qui a suivi le post-graduat durant l’année académique 2020-2021. « Je suis actif dans le monde international de la danse en tant que cinéaste et photographe et, via des plateformes en ligne, j’ai voulu un peu mieux me faire connaître auprès de chorégraphes, de danseurs, de directions artistiques et de responsables marketing », raconte-t-il. « J’ai senti que je ne maîtrisais pas certains outils si je voulais me présenter au marché de façon professionnelle. »

Du content marketing pour son propre compte à celui pour des clients

Un an après avoir obtenu son diplôme, les choses ont en tout cas changé. À tel point que Sam Asaert est confronté à un problème de luxe. Durant cette période, il n’a pas nécessairement travaillé son branding personnel, mais surtout aidé des compagnies de danse avec leur content marketing. « Ainsi, la Koninklijke Balletschool d’Anvers est venue vers moi et m’a demandé de créer un nouveau film promotionnel. Grâce à la formation, j’ai pu les convaincre de signer pour un plan de contenu complet avec un catalogue de photos, des headshots des collaborateurs, une atomisation de contenu… et un film promo. Je n’aurais pas pu le faire il y a deux ans. »

Les motivations peuvent être très diverses

Pour Chris Van Gils, le parcours de Sam Asaert est un bel exemple de ce à quoi peut mener le post-graduat. « Entre-temps, nous savons aussi mieux quels étudiants nous recherchons et pour quels étudiants notre formation constitue une vraie plus-value », dit-elle.

Selon la fondatrice, les motivations pour suivre ce post-graduat peuvent être très diverses : « Il peut s’agir de jeunes diplômés qui souhaitent encore suivre une formation complémentaire en content marketing, parce qu’ils savent fort bien que cette discipline leur assure un avenir, mais il peut tout aussi bien s’agir d’entrepreneurs ou de créatifs souhaitant exploiter le content marketing pour leur propre business, ou encore de collaborateurs d’entreprises plus importantes, de PME ou d’instances publiques qui, dans leur fonctionnement quotidien, ont besoin d’aptitudes et d’insights en content marketing. »

Contenu durable

Quiconque a envie de faire partie de la quatrième levée d’étudiants, pourra en tout cas s’attendre à un même curriculum, quoiqu’un rien plus affiné encore. « Sur base de nos évaluations internes et du feedback des étudiants, de nos agences partenaires et des maîtres de conférence,  nous prenons le temps, après chaque édition, de corriger ou affiner le tir », explique Chris Van Gils. « Que pourrions-nous améliorer ? Où faut-il combler une lacune parce que de nouveaux défis se présentent ? L’évolution rapide de la discipline nous pousse à constamment corriger et innover. Ce que nous  ne manquerons déjà pas d’inclure dans la prochaine édition, c’est un focus sur le contenu durable : cet aspect devient plus important que jamais. »

Curieux de découvrir le récit d’une autre ancienne élève ? 

La quatrième édition du post-graduat en Content Marketing vous intéresse ? 

 

Newsletter

Intéressé par les nouvelles tendances du marketing du contenu? Inscrivez-vous et recevez notre lettre d'information dans votre boîte mail.