Tendance n° 3 : 3 raisons pour lesquelles on ne peut se passer d’une approche ‘always on’

Tuesday, April 20, 2021

Avant, on partait trop souvent du principe qu’une approche ‘always on’ était uniquement liée à une démarche inbound orientée données généralement née à partir du Search. Selon Pieter Berwaerts, Head of Strategy chez HeadOffice, la ‘discoverability’ joue un rôle aussi important. Il entrevoit 3 raisons à cela.

1. Des contenus en temps réel

« La semaine dernière, sur CNN, on a pu voir comment un journaliste et un caméraman suivaient en direct les affrontements à Minneapolis et de quelle façon ils dépistaient l’actualité. C’est ce type d’attitude en temps réel que l’on attend aussi aujourd’hui d’une marque : pour rester authentiques, les marques doivent commencer à se comporter en médias. Aujourd’hui, les consommateurs achètent bien davantage votre démarche que votre unique produit. Avec le ‘newsjacking’ et la ‘content curation’, on peut s’en inspirer dans le marketing de contenu. Cependant, cela ne se fait évidemment pas uniquement que lorsque ça vous convient en tant que marque ; ça demande une attitude ‘always on’. »

2. Des contenus hyper personnalisés

« Si tout contenu doit être pertinent, il n’en est pas moins que cette pertinence varie évidemment de personne en personne. Pour l’augmenter, il vaut mieux segmenter son contenu et opter pour un canal où les contenus convergent. Nous avons récemment mis sur pied pour une marque B2B active dans l’amélioration de l’habitat un groupe Facebook de niche, dans lequel les membres peuvent aussi diffuser des contenus entre eux. Cela augmente la pertinence, mais ça signifie une fois encore que l’on doit adopter une attitude ‘always on’ et assurer un monitoring continu. »

3. Plutôt que d’uniquement crier, les marques doivent renforcer

« En tant que marque dite ‘mainstream’, vous n’êtes pas intéressant en tant que telle ; le contenu que publient vos amis à propos de votre marque, lui, l’est. Une tâche importante des marques dans le marketing de contenu est le renforcement ce qui est dit à leur propos. Cela ne se fait par exemple plus uniquement à l’aide d’influenceurs traditionnels, mais de préférence en combinaison avec des micro-influenceurs, qui ressemblent davantage à votre consommateur final et dans lesquels ce dernier peut se reconnaître. Cela permet aussi de produire des échanges intéressants. Pour cela, il faut évidemment bien s’appliquer à l’écoute sociale. Ce qui, cette fois encore, demande une attitude ‘always on’. »

Découvrez toutes les tendances 

Newsletter

Intéressé par les nouvelles tendances du marketing du contenu? Inscrivez-vous et recevez notre lettre d'information dans votre boîte mail.